Actu Lifestyle

J’ai testé le “no make up” pendant 3 mois

L’été dernier j’ai commencé à moins me maquiller pour plusieurs raisons, j’en ai eu marre et j’ai dit stop au make-up pendant 3 mois. Depuis je me maquille peu, ou en tout cas beaucoup moins qu’avant et je ne suis pas la seule. J’ai l’impression que le mouvement no make up se développe de plus en plus. Aujourd’hui j’avais envie de revenir sur ce changement. 

Photo : Marie Furlan / Blog Matcha

Etat des lieux

Je me maquille depuis que j’ai environ 14 ans, principalement du mascara et de l’eye-liner, et ces 6 dernières années également du fond de teint, de la poudre, de l’anticerne (et parfois du blush), du rouge à lèvres et des ombres à paupière. Je me maquillais tous les matins parfois pendant des heures, et lorsque je pouvais je faisais des retouches au cours de la journée.

Je suis un peu, beaucoup, flemmarde ou épuisée de mes journées, du coup je n’ai souvent pas la motivation de me démaquiller le soir, ce qui est très mauvais pour la peau du visage ! Elle a besoin d’être nettoyée tous les jours du maquillage et de la pollution.

Pourquoi ce changement ?

Au printemps 2018 j’ai eu un déclic, j’en ai eu marre de perdre du temps à me maquiller tous les matins, temps que j’aurais pu passer à dormir (je travaillais dans le morning d’une radio avec un réveil à 5h du matin donc chaque minute de sommeil était précieuse). Et puis la tendance du “nude” a commencé à faire son apparition, j’ai vu de plus en plus de youtubeuses, d’instagrameuses et des femmes de mon entourage mettre beaucoup moins de make-up et elles étaient toujours aussi jolies, voire même davantage. Je ne vous cache pas que ça m’a beaucoup aidé à moins me maquiller.

Dans notre société on a décidé que les femmes devaient être maquillées, et bien maquillées (ce qui ne veut rien dire car c’est subjectif). Pendant des années les femmes qui ne se maquillaient pas étaient un peu considérées comme des femmes qui ne prenaient pas soin d’elles et qui se laissaient aller. Mais l’été dernier j’ai eu l’impression que les choses ont changé et que les femmes ont dit STOP aux dictates de la société et OUI à la liberté (pas que pour le make up, mais aussi de moins se raser et moins mettre de soutif).

Photo : Marie Furlan / Blog Matcha

Concrètement il s'est passé quoi ?

J’y suis allée progressivement, au début j’ai arrêté le fond de teint et les poudres et puis le noir sur les yeux. Et je me suis rendu compte qu’en réalité tout le monde s’en fichait et que quand je me regardais dans un miroir je ne me trouvais pas moins jolie. Bon j’avoue qu’il y a des jours où quand je me voyais j’avais envie d’aller me planquer sous ma couette, mais ça peut arriver à n’importe quel moment que l’on soit maquillée ou non (et je peux vous dire que ça arrive davantage quand on se lève à 5h du matin 5 jours par semaine).

L’été est arrivé et m’a également aidé à moins me maquiller. En général en été on a plutôt tendance à moins se maquiller parce qu’on va se baigner, il fait chaud alors le maquillage ne tient pas bien, on est bronzé et on veut le montrer etc… Je suis sortie quasiment à chaque fois sans maquillage, pour aller à des rendez-vous pro, des sorties entre ami.e.s dans des bars et j’en passe. Encore une fois tout le monde s’en fichait et moi aussi !

Le bilan

Après 3 mois sans maquillage je me suis rendu compte que ma peau respirait beaucoup plus. Le faite de ne pas l’agresser tous les jours avec des produits qui l’empêche de respirer la rendu beaucoup plus belle. J’avais beaucoup moins de rougeurs, de boutons ou de petites marques. Je suis également passé à des soins beaucoup plus naturels.

Le faite d’avoir passé 3 mois sans maquillage m’a aidé à me réconcilier avec mon visage. Même si depuis j’ai recommencé à me maquiller parce que je trouve ça joli, je sors souvent sans maquillage et ça ne me dérange pas du tout, même pour aller travailler. Je me maquille quand je le décide et ce n’est plus une contrainte pour moi. J’ai dit adieu aux fonds de teints, aux poudres etc. Je ne me maquille que les yeux : mascara, liner et crayon, et il m’arrive de très rares fois de mettre du rouge à lèvres.
Vous avez été nombreuses à réagir sur instagram sur votre utilisation du maquillage, je serai curieuse d’avoir de nouveaux vos retours en commentaires 🙂

Pour ne pas louper les actus de Matcha :

Partagez !