J'ai testé

Gaiia, des savons de l’Inde à la France

L’historie de la marque Gaiia est une histoire d’amitié entre Franck et Philippe, qui rêvaient de devenir savonnier à froid. Ils ont alors lancé leur marque de savon en 2009. Gaiia c’est également une histoire internationale puisque Franck vit en France dans la Drôme et Philippe à Goa en Inde depuis 20 ans. Grâce à ces deux pays et ces deux cultures, les deux amis produisent les savons “classiques” en France et les savons Ayurvédique dans un laboratoire Ayurvédique (médecine traditionnelle indienne) en Inde.

Photo : Marie Furlan /B log Matcha

Saponification à froid des savons

Les savons Gaiia sont saponifiés à froid, c’est-à-dire qu’ils ont subi une réaction chimique qui mélange une matière grasse (huile ou beurre végétal) et une base forte (comme la soude ou la potasse). Ce processus permet au savon d’être riches en glycérine et d’apporter douceur et  propriétés hydratantes pour notre peau. La saponification à froid permet également au savon d’être notamment riche en vitamine E et A, et d’avoir des actions très intéressantes pour la peau comme un effet antioxydant, nourrissant, adoucissant ou encore protecteur. Les principales vertus des savons à froid (douceur et hydratation) étant communes à tous les savons à froid, les typicités, les différences des savons viennent de la singularité, de la personnalité des savonniers, explique les fondateurs de la marque. Un savon à froid et son savonnier sont presque indissociables. Ils sont le reflet de leurs goûts personnels et pour certains, des huiles et matières premières de leurs terroirs, un peu comme un vin bio ou « vin sain » ressemblera à son vigneron par exemple. Il y en a pour tous les goûts, matières, décors (marbrage) et parfums.”

Photo : Marie Furlan /B log Matcha

Les engagements de Gaiia

Les savons Gaiia sont coupés, adoucis et tamponnés à la main, ils sont saponifiés par des maîtres savonniers et ne contiennent pas de parfum, de colorant de synthèse, de paraben, de silicone ou encore de paraffine et sont fabriqués sans autres produits pétrochimiques, ni graisses animales. Ils sont principalement composés d’huiles essentielles, de produits issus d’une agriculture raisonnée ou bio et d’origines naturelles.

Gaiia s’engage également à chercher les meilleurs produits des meilleurs producteurs, et travail sur l’éco-conception et le cercle de vie des produits, tout en créant des produits vertueux en utilisant des matériaux bio-dégradables ou recyclables.

Avec des produits solides et peut d’emballages Gaiia s’engage également dans un démarche de réduction des déchets. “Toutes les entreprises devraient systématiquement réfléchir à l’impact environnemental de leurs emballages dès la conception du produit, explique les fondateurs de la marque. Le zéro déchet devrait devenir un réflexe pour tout le monde. Et puis il y a la face cachée du zéro déchet, on parle toujours des vertus du produits finaux, mais jamais des fournisseurs de matières premières et autres. C’est aussi de ce côté que nous devons faire pression pour que nos fournisseurs adoptent, eux aussi, des pratiques en adéquation avec notre philosophie.”

Photo : Marie Furlan /B log Matcha

Gaiia dans 10 ans ?

“Nous voyons la marque présente dans toutes les pharmacies de France et dans un maximum de magasin Bio et de vente en vrac et devenir dans le même temps une marque référence dans le domaine du soin lavant doux et de l’engagement environnemental.”

Photo : Marie Furlan /B log Matcha

Mon avis :
J’ai beaucoup aimé les produits de la marque Gaiia que j’ai pu testé, en particulier le shampoing solide qui lave très bien les cheveux et qui a une odeur discrète et agréable, et un gros coup de cœur pour le déodorant “tendresse” qui est très agréable à appliquer et fonctionne très bien.
J’ai également testé : le savon surgras composé de 4 huiles végétales : olive, coco, son de riz et ricin; le Savon de Marseille 78% olive et coco et le baume déodorant douceur. Les savons et les baumes sont doux et ont une odeur très agréable.

Pour ne pas louper les actus de Matcha :

Partager