Actu Écologie

Et si on passait aux moteurs de recherche green ?!

Nous pouvons tous faire de petits gestes au quotidien pour préserver notre planète, il en existe certains qui demandent moins d’implications et de sacrifices que d’autres. Un geste très simple mais efficace pour être éco-responsable est simplement de changer son moteur de recherche. Pour information l’industrie du web représenterait environ 10% des émissions de gaz à effets de serre dans le monde, c’est plus que l’aviation.

Il faut commencer par comprendre comment fonctionne un moteur de recherche. Ce dernier gagne de l’argent avec les publicités, dès que vous cliquez dessus vous gonfler les caisses du moteur de recherche. Certains ont pris le contre-pied de Google, Yahoo ou Bing, et à la place de créer des moteurs de recherche de plus en plus lucratifs, ont créé des moteurs de recherche écologiques qui reversent l’argent gagner grâce aux publicités à des associations en s’engageant pour l’écologie et la biodiversité.

Photo : Ecosia

Il en existe plusieurs dizaines, j’en ai retenus 3 qui pourraient vous convenir :

Ecogine

Ecogine.org est un moteur de recherche français associatif dont les bénéfices sont reversés à des associations environnementales qui sont choisies par les internautes via un vote. Ecogine s’engage à reverser 10% des recettes collectées grâce aux recherches et aux publicités à des associations. Pour 1 000 recherches environ 2.10€ sont récoltés. Dernièrement le moteur de recherche a récolté 5 000€ et a proposé aux internautes de voter ici et de répartir les dons à trois associations.

Lilo

Lilo est un moteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux, comme Ecogine, grâce aux recherches des internautes. Pour chaque recherche effectuée sur Lilo on gagne une goutte d’eau, que l’on peut ensuite transformer en argent et en faire don à une association de son choix parmi une liste de nombreux projets proposés par Lilo. Le moteur de recherche français est transparent et explique qu’il utilise 20% de l’argent généré par les recherches pour la communication, 5% pour la compensation carbone, 25% pour le fonctionnement et 50% pour les dons des projets.

Ecosia

Ecosia est sans doute l’un le moteur de recherche green le plus connu, et c’est celui que j’utilise depuis plusieurs années. Tout comme les deux autres il permet, grâce aux recherches des internautes et aux revenus générés des liens commerciaux de reverser de l’argent à des associations. Le crédo d’Ecosia est la plantation d’arbres en Afrique. Environ toutes les 45 recherches Ecosia plante un arbre pour vous. Au moment où j’écris cet article plus de 46 750 000 arbres ont été plantés.

Partagez !